DES MILLIERS DE PLANTES CARNIVORES ONT POUSSE SUR LES ESPACES VERTS PARISIENS

Le samedi 20 février 2018, la France s’est réveillée envahie de plantes carnivores mais pas par n’importe quelle espèce. Malgré ses allures innocentes rose pale, le laurier-rose (Nerium Oleander), arbuste présent dans nos jardins, est toxique puisqu’il recèle des molécules appelées hétérosides cardiotoniques, capables de ralentir le rythme cardiaque et de diminuer la résistance artérielle.

L’ingestion d’une seule feuille peut être mortelle. Une enquête a été ouverte en urgence sous l’énorme pression de la population. Plusieurs questions ont été posées:

– Ne serait-ce pas un coup de l’état pour éliminer les petits rongeurs qui, depuis 2 mois, envahissent la ville?

– Qui est responsable de cet acte?

– Combien étaient-ils lors des faits?

– Comment se fait-il qu’il n’y ait aucun témoin?

Une unité spéciale a été chargée de cette affaire: la DPC (destruction de plantes carnivores). Pendant ce temps l’état interdit formellement toute entrée ou sortie dans la célèbre métropole.

Soumba Keita

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *